Bilan Rachis cervical et bilan rachis lombaire

Simple ou compliqué ?

A mon avis c’est simple ! Mais juridiquement, attention aux douleurs irradiantes ! Elles doivent être notées dans le bilan initial, c’est un peu long mais c’est le prix de la tranquillité… et le moment d’expliquer aux patients que le traitement risque d’être long et nécessite de l’assiduité. 

Le reste, au plus simple, et ne noter que les résultats significatifs. Il ne faut pas compliquer le travail du médecin ni affoler le.a patient.e avec des détails.

Les douleurs rachidiennes ont des répercutions psychologiques que nous devons minimiser.

Donc du sérieux pour les douleurs irradiantes et de la simplicité teintée d’optimisme pour le reste :

  • Spurling et Lasègne (+ territoires associés)
  • Flexion / Extension
  • Rotation
  • Pour les plus pointilleux d’entre vous, épineuse et transverse douloureuse.

Bon bilan rachis cervical !

Je crée mon premier bilan en quelques instants.

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires

Bilan Kiné

Marketing

Double Click.net
Tawk
Facebook

Analyse des visiteurs

Google Analytics

Autres

Mailchimp