Bilan tendinopathie de l’épaule

Le médecin prescripteur n’a besoin (et ne veut) que très peu d’informations pour suivre l’évolution de notre traitement. Par exemple :

Le score de Constant sur 100 

géniale pour lui, un pourcentage de fonctionnement de l’épaule ! Un peu laborieux pour nous à moins d’avoir un stagiaire sous la main.

Le C test

qui lui est directement corrélé, malheureusement opérateur dépendant et relativement récent, de nombreux généraliste ne le connaissent pas.

L’élévation comparative des 2 bras

basique mais efficace, simple, tout le monde connais.

Un seul de ces tests lui suffit avec l’EVA (ou une autre évaluation de la douleur) et la durée des symptômes !

Nous pour construire notre traitement (le raisonnement clinique) il nous faut différencier la bource sous-deltoïdienne, la scapulo-humérale (SH), l’acromio-claviculaire (AC), la scapulo-thoracique (ST), voire le rachis cervical (RC) et thoracique (RT).

  • Bourse : test Neer et Hawkins.
  • SH : flexion et abduction passive avec la scapula fixé, le Cross Arm (test de l’adduction horizontale).
  • AC : mobilité douloureuse ou non.
  • ST : posture et/ou le rythme symétrique ou non à l’élévation des 2 bras suffit.
  • RC : les rotations G et D permette une évaluation rapide.
  • RT : la flexion /extension (« bomber le torse, faite le dos rond) peuvent l’évaluer globalement.

Evaluation globale de l’épaule : le C test.

Ce qui peut nous donner ceci :                 

INFO PRINCIPALE (pour le médecin)                 

  • Nom, Prénom, Age, Situation professionnelle/loisir, Antcd
  • Diagnostique retenu : tendinopathie de la coiffe des rotateurs
  • Durée des symptômes : 3 mois
  • Modalité de la douleur : en fin d’élévation et après l’effort
  • EVA : 6/10
  • Posture de l’épaule : haute et en avant
  • Elévation du bras : 120°(/180°)
  • Elévation du bras opposé : 160°(/180°)                 

INFO COMPLEMENTAIRE (pour nous)

  • Neer (bourse) : douleur ++
  • Flexion (SH) :80° (/120°)                 
  • Add H (SH) : 110° (/135°)                 
  • Abd (SH) : 90° (/110°)                 
  • Mobilité AC : mobile mais douloureuse                 
  • Rythme AT : asymétrique                 
  • C Test : 80° (/135°)                 
  • Si nécessaire :
  • Rot D du RC : NT                 
  • Rot G du RC : NT                 
  • Extension du RT : NT                 
  • Flexion du RT : NT                 

Le médecin peut lire clairement la situation du patient. Il a accès aux informations « techniques » s’il en a envie,  elles démontrent le sérieux de votre prise en charge.

Nous savons que le patient à une bursite maintenant chronique (3 mois ou +), que sa SH présente un dé centrage/conflit antéro-supérieur et que AC et TH sont à surveiller.

L’épaule étant clairement problématique, il n’y a pas d’obligation à tester le rachis, à vous de voir la vision locale ou loco-régionale de votre prise en charge.

A vous de définir objectif, traitement éventuellement les incapacités du patient dans son travail, ces loisir ces activités quotidiennes (AVQ).

Bien sur la partie « complémentaire » aurait put être plus longue, mais elle aurait pris plus de temps, à moins que vous ne développiez une routine efficace et rapide sur cette pathologie précise, à vous de vous former.

Maintenant pour faire ce bilan et le sauvegarder (et pourquoi pas l’envoyer au médecin prescripteur), gagnez du temps avec un logiciel facile et intuitif.

Je crée mon premier bilan en quelques instants.

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires

Bilan Kiné

Marketing

Double Click.net
Tawk
Facebook

Analyse des visiteurs

Google Analytics

Autres

Mailchimp