Les kinés ont collectivement perdu 300 000 000€ en 2018. Comment ?

Un chiffre vient de tomber : 83%

83% des kinés ne facturent pas leurs bilans. (alors que c’est obligatoire)

Ce chiffre est d’autant plus stupéfiant que la tarification de cet acte a été revalorisée le 1er juillet 2018, et qu’il est désormais possible de le facturer en sus de la première séance. 

83% des kinés ne facturent pas leurs bilans. 

Peut-être l’avez-vous déjà testé, nous avons mis en place un simulateur afin d’estimer, en fonction de la fréquentation d’un cabinet, quel est le chiffre d’affaire annuel que représentent les bilans kiné. 

Pour un cabinet moyen, si l’on prend une moyenne de 100 séances par semaine, cela représente 8316€/an, rien qu’en bilans kiné. 

Admettons que nous soyons un peu optimistes (c’est vrai !) et divisons ce chiffre par deux, et arrondissons le : 4000€/an, c’est sans doute ce qu’un kiné qui ne facture pas ses bilans rate en terme de chiffre d’affaire. 

Reprenons notre chiffre de départ : 83% des kinés ne facturent pas leurs bilans kiné/BDK.

Sur 90 000 kinés, cela représente donc 90k x 83% x 4k€ = 299 millions d’euros.

300 MILLIONS d’€ !

Et vous ? Vous facturez vos bilans ? 

Je crée mon premier bilan en quelques instants.

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires

Bilan Kiné

Marketing

Double Click.net
Tawk
Facebook

Analyse des visiteurs

Google Analytics

Autres

Mailchimp